Press "Enter" to skip to content

Discrimination dans la société civile burundaise: Pourquoi L’Ambassade belge se mettrait-elle dans la danse?

rl 0
Une coalition des Organisations de la société civile discriminées, comprenant
le Consortium Société civile citoyenne (SOCIC), l’Observatoire national des Elections et des Organisations pour le progrès (ONELOP), la Plateforme intégrale de la société civile burundaise (PISC), le Collectif des associations des personnes vivant avec le VIH-SIDA (CAPES plus), le Ministère africain de compassion (MAC), l’action burundaise pour la reconstruction de l’Afrique (ABA), le Centre indépendant de recherche et d’initiative pour le dialogue (CIRID), la Ligue IZERE NTIWIHEBURE, et l’association pour la consolidation de la paix au Burundi (ACOPA-BURUNDI), s’est levée pour protester énergiquement contre le comportement discriminatoire affiché par l’ambassadeur de Belgique au Burundi, lors de la visite d’une délégation de son pays en janvier dernier. Le contenu de la correspondance  envoyée par ces organisations au premier Ministre belge est révélateur de la frustration ressentie par une partie de la société civile déclarée indésirable dans une réunion avec cette délégation. Le pli a été déposé depuis le 20 janvier mais aucune réaction n’a encore été enregistrée.  La suite y réservée serait-elle une non réponse? Si c’était le cas, d’aucuns penseraient que la question posée, celle de savoir si la Belgique n’a pas encore évolué depuis 1929, serait finalement opportune. Mais attendons de voir
.
Voici en annexe la lettre dans ses versions française et anglaise ainsi que les signatures des organisations.

Leave a Reply

%d bloggers like this: